rencontre tchat
Publié le - 1592 aff. -

Des couples cherchent d'autres couples pour rencontres

De nos jours, on compte plus de 130000 échangistes en France. L’échangisme est une nouvelle tendance qui devient de plus en plus populaire ces derniers temps.

Si avant, on ne rencontrait que des couples sexagénaires dans des clubs échangistes, aujourd’hui vous pouvez y rencontrer des jeunes hommes et jeunes femmes qui y viennent pour réaliser leur fantasme en tant que couple.

Les pour

L’échangisme est une façon de redynamiser un couple qui est plongé dans l’ennui total. En effet, ça l’est surtout si les deux partenaires sont d’accord dès le début de leur vie à deux. Faire l’amour à quatre entre deux couples pimente également la vie sexuelle du couple. Le flirt est présent, mais avec des tabous à franchir afin de ranimer le désir entre les deux conjoints.

Quand un couple opte pour l’échangisme, ils sont alors tous les deux complices, car ils définissent ensemble les règles. L’échangisme peut également être considéré comme une preuve d’amour et la meilleure manière de rester fidèle. Soit parce que l’un veut faire plaisir à l’autre soit parce que le couple veut partager des expériences et en apprendre en retour.

Les contres

Si l’on parle de l’échangisme pour faire revivre sa libido et celle de son partenaire, c’est un sujet tabou. En effet, la majorité des personnes pensent qu’il y a quand d’autres façons de réveiller ces dernières . Des manières qui sont beaucoup moins risquées. Choisir un club échangiste et en devenir membre signifie que le couple doit avoir le même désir et les mêmes attentes. Dans le cas contraire, ça ne marche pas.

Quand le partenaire accepte tout simplement d’aller dans un club échangiste pour faire plaisir à l’autre c’est qu’à ce moment, la personne perde son estime de soi. Par ailleurs, si l’échangisme est considéré comme étant la meilleure façon de rester fidèle, cela veut dire qu’il est possible de multiplier les aventures sans que la personne ne se sente piégée.

Laissez votre commentaire à propos de cet article